Notre mission

Notre mission consiste à transformer les élèves européens âgés de 10 à 15 ans en  détecteurs de mensonges efficaces et en penseurs critiques face à la diffusion de  propagande et de désinformation en ligne en leur donnant les moyens de comprendre les médias, d’opérer des choix éclairés et de résister à la pression de leurs pairs tandis qu’ils se façonnent leur propre vision du monde.

 

  • Inviter des journalistes professionnels de toute l’Europe à contribuer activement à la promotion de l’éducation aux médias d’information en les amenant à forger des contacts positifs avec les enfants et leurs enseignants.
  • Sensibiliser les enseignants aux risques posés par les médias numériques et à la nécessité d’un dialogue plus important à propos d’un sujet souvent relégué aux leçons de TIC et aux activités parascolaires.
  • Créer des expériences marquantes en classe et rendre les enfants durablement attentifs à leur utilisation des réseaux sociaux ; amener les élèves à s’interroger sans cesse sur leur consommation de l’actualité et la vérification des informations.
  • Établir un lien entre les écoles et les initiatives les plus efficaces du moment en matière d’éducation aux médias d’information et sur leur vérification des informations.
  • Influencer les politiques éducatives en prenant régulièrement la parole dans différents contextes et en appelant à l’adoption et à l’intégration systématiques de l’éducation aux médias d’information dans les programmes des écoles normales et formations d’enseignants en Europe, comme souhaité par l’Unesco et l’OCDE. Dans le cadre de cette mission, Lie Detectors est membre du nouveau groupe d’experts de haut niveau sur les fausses informations de l’UE, qui conseille la Commission européenne sur la façon de lutter contre la diffusion et les conséquences socioéconomiques de la désinformation.

Pourquoi Lie Detectors

Lie Detectors s’emploie à améliorer l’éducation aux médias, à sensibiliser à la mésinformation et à faire mieux comprendre l’industrie des médias traditionnels. Les contacts positifs et apolitiques entre journalistes et jeunes sont favorisés en envoyant des journalistes professionnels actifs dans des écoles pour animer des sessions interactives en classe

Les fausses informations créent un monde déroutant et effrayant pour des individus de tout âge, appelés à adopter des points de vue sans en comprendre l’implication. Leur confiance dans les faits se retrouve affaiblie. Lie Detectors est une organisation à but non lucratif qui apprend aux pré-adolescents et adolescents à repérer et à rejeter le nombre croissant de médias manipulateurs qui peuplent leurs comptes Facebook, Instagram et Snapchat au moment où ils commencent à se forger une vision du monde indépendante.

Une prolifération de sources d’informations et d’intox , de réseaux de distribution et de meéias sociaux – combinée avec une polarisation plus importante par la presse traditionnelle – rend la séparation entre faits et fictions de plus en plus compliquée. Un nombre croissant de jeunes rapporte être rebuté par la politique à cause d’un sentiment d’aliénation face à la mésinformation.

L’objectif de Lie Detectors n’est certainement pas de dire aux jeunes ce qu’ils doivent penser, mais bien de leur donner les moyens de fonder leurs choix sur des informations fiables en ayant conscience des biais et techniques de persuasion. Dans le monde entier, on apprend aux enfants à ne pas accepter de bonbons de la part d’inconnus ; pour qu’ils y parviennent dans un contexte d’utilisation accrue des médias, ils ont besoin d’une éducation aux médias d’information.

Où et comment nous intervenons

LIE DETECTORS sélectionne et forme des journalistes professionnels qui interviendront ensuite gratuitement dans les classes. Nous les recrutons en priorité auprès de médias professionnels reconnus et parmi les cercles d’anciens étudiants d’écoles de journalisme réputées. Les pays où nous nous concentrons actuellement sont  la Begique et l’Allemagne.

Des journalistes professionnels et des experts en médias enseignent les sessions de 90 minutes en présence du professeur, offrant du matériel de suivi si désiré. Les sessions incluent un aperçu des “fake news”, des méthodes pour tester la mésinformation, et une analyse des moteurs du phénomène “fake news”. Des sessions interactives – adaptées aux groupes d’âges pertinents – aident les enfants à comprendre comment les médias traditionnels sélectionnent les informations et peuvent inclure un biais pour présenter une image de la réalité qui est souvent incomplète. Du matériel pour des devoirs ou des sessions de suivi permettent aux enfants de développer une meilleure compréhension du récit sélectif et de la perspective. Tous les services offerts aux classes sont gratuits et sont crées pour atteindre une large et diverse gamme d’écoles en Europe.

Écoles, journalistes, soutiens financiers potentiels et décideurs politiques ont tous manifesté un vif intérêt pour le programme pilote de LIE DETECTORS. Au jour d’aujourd’hui Lie Detectors a :

  • créé et testé des sessions en classe de 90 minutes pour des groupes d’âges ciblés et collecté le feedback de plus de 500 enfants et leurs professeurs ;
  • transféré avec succès les sessions de Belgique en Allemagne ;
  • onclu des partenariats avec l’European Centre for Press and Media Freedom, First Draft News et EAVI Literacy for Citizenship entre autres.
  • présenté le projet à des législateurs, politiciens, journalistes, professeurs et au grand public à des évènements publiques ou privés de 50 à 15000 personnes en Allemagne, Belgique, Bosnie Herzégovine et Danemark entre autres. LIE DETECTORS a présenté son concept à un public de 15 000 personnes au Leipzig Festival of Light, qui commémore le rôle de la ville dans la lutte contre le communisme.

A l’origine, le travail de LIE DETECTORS est  dirigé principalement mais pas exclusivement à des enfants en âge scolaire et leurs professeurs, dans le but d’améliorer l’intérêt général pour et l’accès au programmes d’éducation aux médias en Europe. LIE DETECTORS est actuellement actif en Belgique et Allemagne. Les opérations vont continuer à se développer dans ces deux pays tout en cherchant des partenariats avec des organismes pertinents afin d’étendre le programme à d’autre pays Européens. Les pays considérés pour le moment incluent l’Autriche, les Pays-bas et la Pologne.

LIE DETECTORS est un membre du Groupe d’experts de haut niveau sur la désinformation en ligne et les fake news, un organisme de conseil composé de 39 membres lancé en 2018 dans le but de proposer des solutions durables à la désinformation en ligne. Son objectif principal au sein de ce groupe est de booster l’éducation critique aux médias et à l’information en Europe et de plaider pour l’inclusion de l’éducation aux médias et aux informations dans la formation des enseignants ainsi que pour l’adoption de celle-ci comme indicateur-clé dans les classements d’écoles tels que les classifications Pisa de l’OCDE.

LIE DETECTORS est apolitique et sa mission est universelle. Nous n’acceptons aucun financement d’entreprises, y compris de plateformes internet.  Le succès de Lie Detectors doit être jugé à l’aune du nombre de classes atteintes, du nombre d’invitations réitérées, de sa capacité à opérer au delà des frontières, des langues, des cultures. Il doit être jugé selon le degré de réalisation de son objectif consistant à donner au grand public les moyens de fonder ses choix sur des informations fiables en ayant conscience des biais et techniques de persuasion.

  • “Des jours après votre présentation, ils parlent encore des choses qu’ils ont appris durant votre visite” Professeur de classe de 5ième, St. John’s International School, Waterloo, Belgique

  • “Vous pouvez revenir la semaine prochaine?” Elève de 6ième, Ecole européenne de Bruxelles, Belgique

  • “Un bon nombre de professeurs seront intéressés à être formés en éducation aux médias par vous en tant que journaliste, aussi pour pouvoir faire le suivi des sessions.” Ciaran Foulds, professeur de religion, Ecole européenne de Bruxelles, Belgique

  • “C’est bien que j’apprenne ça maintenant et pas plus tard, parce que on est beaucoup sur les réseaux sociaux et du coup c’est important de savoir ça.” Elève d’école primaire, Norwegian School, Waterloo, Belgique

  • “J’ai aussi changé mes habitudes d’information sur base de notre conversation. Je me suis rendu compte que je consommais uniquement des médias progressifs ou libéraux et je n’entendais pas les autres sons de cloche. J’ai maintenant une approche beaucoup plus équilibrée de l’information.” Professeur de morale, Ecole européenne de Bruxelles, Belgique

  • “Les sessions de Lie Detectors nous ont inspiré dans l’addition d’un point dans la déclaration de mission de notre école: nous élèverons une communité de penseurs critiques qui respectent les autres points de vue et les approchent avec un esprit curieux. » David Ian Bogaerts, Directeur, Bogaerts International School, Bruxelles

  • “Le script de Lie Detectors script marche vraiment bien et la sophistication des élèves est simplement exaltante.” Sophie Ben Chamo Albers, European Centre for Press and Media Freedom, journaliste Stern/Spiegel

  • “Le concept d’apprentissage est convaincant parce qu’il parle non seulement des ‘fake news’ mais adresse également nos faiblesses en tant que journalistes de manière honnête. J’ai appris au moins tout autant que les élèves ont (je l’espère), appris de moi.” Sven Knobloch, chroniqueur TV pour la chaine allemande MDR et professeur d’étude des médias à l’Université de Leipzig

Qui sommes-nous?

JULIANE VON REPPERT-BISMARCK

Fondatrice & directrice

Juliane a crée le concept de Lie Detectors et dirige son développement et sa stratégie. Journaliste primée, elle a écrit pour une large gamme de médias, incluant le Wall Street Journal, Reuters, Newsweek, Spiegel et le Toronto Globe and Mail. Pendant sa carrière d’une vingtaine d’années en tant que journaliste et éditrice, Juliane a écrit aussi bien depuis l’Europe et les USA que depuis le Moyen Orient, l’Afrique Sub-saharienne, et l’Artique, exposant régulièrement des vérités qui défiaient les préconceptions éditoriales et gagnant de nombreuses récompenses. Juliane a de l’expérience en gestion supérieure et est une conférencière chevronnée avec une perspective affutée sur la manière dont les médias fonctionnent et sont consommés. Elle est une ancienne élève de la New York’s Columbia University Graduate School of Journalism.

BIRGIT KRAUSSE

Directrice d’opérations

Birgit est une professionelle expérimentée du management d’associations dotée de solides compétences en administration, organisation et gestion de projet. En un peu plus de 10 ans, elle a géré les opérations de nombreux organismes sans but lucratif, assurant leur bon fonctionnement et leur efficacité organisationnelle. De nationalité allemande, Birgit a obtenu un diplôme d’économie et gestion à l’université libre de Bozen-Bolzano, et parle Allemand, Anglais, Français et Italien. En tant que directrice d’opérations chez Lie Detectors, Birgit est responsable de la gestion du budget, de la comptabilité, du système des ressources humaines et contribue à l’exécution des processus et systèmes de management pour faciliter les interactions entre les différents collaborateurs de Lie Detectors, ainsi que le déploiement de manière plus large du programme dans les classes d’école d’Europe.

INDRA WEBER

Chargée de projet

Indra met à profit sa solide expérience dans le secteur de l’éducation dans son travail pour Lie Detectors. Elle s’est principalement consacrée sur l’innovation dans l’éducation ainsi que sur l’entrepreunariat social et les modèles de durabilité. Détentrice d’un master en gestion de l’Université de Stockholm et elle fut également diplomée en commerce international à Amsterdam. Née en Allemagne, elle a vécu la plupart de sa vie à l’étranger, notamment en Afrique et Nouvelle-Zélande. Indra soutient la coordination, l’organisation et la recherche à Lie Detectors et maximise la visibilité du programme chez les journalistes, les éducateurs, les étudiants et les responsables politiques.

ADELINE BRION

Chargée de programme Belgique

Expériméntée et passionnée en gestion de projet dans le non-marchand, Adeline facilite le bon déroulement des ateliers de formation et les sessions des journalistes dans les écoles belges tout en gardant un oeil sur le paysage de l’éducation aux medias en Belgique. Adeline est diplomée de l’ULB et de la VUB avec deux masters complémentaires en littérature et communication. Plus généralement, elle s’intéresse également aux médias, à l’éducation, à la culture et aux affaires européennes. Native de Bruxelles, elle parle Anglais, Français et Néerlandais et aime profiter des terrasses secrètes de la ville.

ANN-KATHRIN HORN

Journaliste & consultante , Cologne

Ann-Kathrin est une reporte freelance poir la radio publique allemande. Un voyage de recherche aux USA l’a sensibilisé aux problématiques liées à la qualité des médias et à l’éthique médiatique, l’encourageant à créer des ateliers d’éducation aux médias de l’information et des visites en classe dès son retour en Allemagne.  A la suite d’une rencotnre lors d’une conférence spécialisée dédiée à ce sujet, Ann-Kathrin et Lie Detectors ont décidé d’unir leur forces. Elle a depuis mis sur pied un réseau de journalistes et d’écoles à Cologne et en gère l’organisation.

JOCHEN SPANGENBERG

Expert média & consultant senior, Berlin

Jochen coordine les projets de recherche et de coopération pour le service public international de radio-télédiffusion Allemand Deutsche Welle. Son intéret se porte sur la collecte sociale d’information, la vérification du contenu généré par les utilisateurs et l’usage de médias-témoins pour le reportage journalistique. Il joue un rôle le important dans des projets incluant REVEAL, InVID, Truly Media et WeVerify. Jochen donne également cours à l’université libre de Berlin en sciences des médias et de la communication. Il est l’auteur de l’ouvrage The BBC in Transition ainsi que de nombreux essais, articles, et chapitres de livres. Avant de rejoindre la Deutsche Welle, Jochen a été COO et rédacteur en chef d’une nouvelle entreprise de médias et a travaillé pour BBC news & Current Affairs à la radio et la télévision. Jochen soutient Lie Detectors dans sa quête pour faire entrer l’éducation aux médias en classe et pour sensibiliser les jeunes aux problématiques des médias d’information.

WILFRIED RÜTTEN

Membre fondateur & consultant

Wilfried a été le directeur du Centre de journalisme européen de 2005 à 2016. Il a dirigé l’école de télévision digitale à l’Université des sciences appliquées de Salzburg, en Autriche, jusqu’en 2005 et a travaillé dans le secteur de la télédiffusion allemande publique et privée en tant que reporter et producteur (ARD, RTL-group). Wilfried a conduit d’importants travaux sur  des projets internationaux de vérification des informations et possède une vaste expérience du journalisme et du monde académique européen. Il est un consultant pour Lie Detectors.

Experts

Pour une liste partielle de journalistes et d’experts médias invités, cliquez ici.

LIE DETECTORS est financée par la Fondation Wyss, accréditée par la Fondation Roi Baudouin US, et soutenue par le Global reporting Centre, EAVI, First Draft et ECPMF

                                                                                      

LIE DETECTORS donnera de nouvelles sessions en Allemagne et en Belgique à partir de Janvier 2018.
Veuillez consulter cette page pour plus d’informations ou nous contacter directement.